Si ce message ne s'affiche pas correctement, cliquez ici

 

 

IMMOBILIER & BUREAUX

À L’HEURE DE LA MUTATION

 

En 2013, Richard Branson disait : « Dans 30 ans quand on étudiera notre époque, on se demandera pourquoi l’on avait des bureaux ». L’heure de la fin des bureaux n’a pas encore sonné et pourtant sa remise en question est bien réelle. Les nouveaux comportements, les nouveaux modes de vie modifient profondément notre relation au travail et de fait, au bureau.

Si 60 % des métiers dans 30 ans n’existent pas encore, comment se préparer à ces futurs bouleversements ? Comment répondre à des futurs immédiats, aux nouvelles attentes, redéfinir le wellbeing au travail ? Comment agir aujourd’hui alors que les enjeux d’hyper mobilité et donc d’hyper proximité redéfinissent la relation à l’immobilier, à ses usagers et à tous ses métiers ? Comment intégrer la convergence des services et les besoins de programmation de plus en plus sophistiqués ?
Il est désormais indispensable de considérer un immeuble comme un produit, voire comme une marque, de définir les signes qui lui permettront de se distinguer. A l’instar d’une marque, un immeuble a des consommateurs – des usagers – des acheteurs – des locataires – avec des attentes, des besoins et des nouveaux usages qui définissent leur rapport au produit. L’entreprise et l’immobilier de bureaux n’échappent pas à la consumérisation ambiante et doivent répondre d’urgence à de nouveaux paradigmes.
Ils doivent, avant tout, être centrés sur l’humain et sur l’usage.

 

L’heure de la mutation a, elle, bel et bien sonné.
Si vous souhaitez être accompagné dans la définition de nouveaux lifestyles, aborder l’immobilier de bureaux comme une marque, définir de nouvelles expériences utilisateurs, n’hésitez pas à nous contacter.

 

 

Bruno Coquereau
Président
+33 (0)1 55 46 42 77
bc@gip-communication.com

Emmanuelle Blanc-Brun
Directrice Conseil
+33 (0)7 62 33 62 23
ebb@gip-communication.com

 

 

Si vous souhaitez vous désabonner de cette newsletter, cliquez ici